TC-HELICON – VoiceLive 2

TC Helicon - Voicelive 2

Suite à la curiosité de nombreux spectateurs sur les effets utilisés par Christophe, voici un petit article sur sa pédale d’effets VoiceLive 2.

Quand TC Helicon, spécialiste du traitement vocal et cousin de TC Electronic, sort un pédalier reprenant la plupart des caractéristiques de leurs pédales, on est en droit de penser que l’on va se retrouver devant un gros couteau suisse pour chanteur. Sommes-nous en présence du pédalier ultime ?

TC Helicon n’en est pas à son coup d’essai pour ce qui est des effets ou traitements pour chanteur accessible au pied. Leur gamme couvre en effet tous les besoins d’un chanteur avec un correcteur de tonalité, un multieffet (réverbe, délai, modulation, compresseur, EQ), un générateur d’harmonies à partir d’une guitare ou d’un clavier, un correcteur de tonalité, un vocodeur et un doubleur de voix. Et bien le VoiceLive 2 fait quasiment tout ça. Quasiment, car TC Helicon n’a pas jugé nécessaire d’inclure dans leur pédalier le vocodeur présent dans la pédale «VoiceTone Synth». On peut comprendre ce choix, l’effet étant assez spécifique et finalement utilisé par une minorité. On garde en revanche le «HardTune», correcteur de pitch poussé à l’extrême, pour un effet à la Cher, et le transducer simulant le son radio, téléphone, la saturation, etc.

On est donc face à un pédalier très complet, bourré de fonctionnalités, d’effets pour la voix, mais aussi pour la guitare. Mais voyons tout cela un peu plus en détail…

Du bout du pied

Au premier contact, le VoiceLive 2 fait plutôt bonne impression : le design est très sympa avec ce côté arrondi, sans pour autant faire «cheap» ou jouet. Il donne une bonne impression de solidité et semble paré pour la scène. Il reste cependant assez volumineux (35 x 7,6 x 21,6 cm) et pèse tout de même 2,3 kg. Rien à voir donc avec les pédales VoiceTone, bien plus compactes. Un sac existe permettant d’y glisser le pédalier avec son micro et un câble. Les chanteurs vont devoir s’habituer à porter du matériel !

Une fois le VoiceLive 2 posé par terre, on aperçoit 10 footswitchs, 10 switchs, un grand écran bleu très agréable, 4 potards et un gros jogwheel. Les footswitchs sont superbes, éclairés quand ils sont actifs et leur fonctionnalité est écrite en gros. Parfait pour le live ! Deux footswitchs permettent de se balader du bout du pied parmi les nombreux presets, un footswitch «shortcut» pourra être assigné à n’importe quel paramètre : Harmony Hold (tenir la note des harmonies générées par le VoiceLive 2), Tap Tempo, ou activer l’effet «chorale» par exemple. Un autre footswitch situé juste en dessous et appelé «step» permettra de switcher à un «sous-preset», avec des réglages alternatifs. Il sera possible de  faire jusqu’à 10 changements d’un step à un autre, par exemple changer le volume du délai, activer ou désactiver la réverbe ou les harmonies virtuelles, etc. Cette fonction démultiplie les possibilités du VoiceLive et permet d’avoir 10 variations au sein d’un même preset, génial ! Si vous avez 3 Steps dans un preset, le fait d’appuyer le switch Step passera au step 2 puis au step 3 avant de retourner au step 1. Utile si l’on programme un step pour chaque partie d’une chanson, le premier step pour l’intro, le deuxième pour le couplet, etc.

Les autres switchs permettent d’activer et de désactiver certains groupes d’effets : μMOD pour les chorus, flange, detune et tube resonance, Delay pour les délais, échos et slapback, Reverb pour les trois algorithmes Hall, Room, Plate et Ambience et FX pour les transducer (effet mégaphone, distorsion, et filtre passe-haut) et l’effet HardTune. Laisser appuyer sur ce dernier enclenchera le mode Bypass et accordeur, ce dernier s’est d’ailleurs révélé très précis et efficace. Le gain automatique pour l’entrée micro est accessible en laissant appuyé le footswitch Reverb et en chantant quelques secondes dans le micro, laissant le temps au VoiceLive de calibrer le gain en entrée. Cette fonction n’a pas fonctionné lors du test, mais nous avions une version bêta du produit. Gageons que ce problème sera résolu sur les versions définitives. Enfin, les footswitchs Harmony et Double activent et désactivent respectivement les harmonies vocales virtuelles et le doublage.

Suite de l’article sur Audiofanzine (source : Red Led)